La mode, la mode, la mode

Mon rapport aux vêtements

Aujourd’hui et en raison du mauvais temps qui m’empêche de vous proposer un look (j’étais pourtant bien lancée depuis quelques temps!) je vais donc vous parler de mon rapport aux vêtements. Rien de très philosophique puisqu’il s’agit de mode et comme tout le monde le sait ce sujet est plutôt futile mais tellement vaste et intéressant.

Il y à quelques années, à peu près 8 ans pour être exacte et depuis toujours, j’achetais compulsivement tout ce qui me plaisait sans vraiment faire attention à la qualité ou à l’éventualité de me lasser très (trop) rapidement de cette nouvelle acquisition. La quantité primait sur la qualité! J’accumulais alors une montagne de vêtements chinés à droite à gauche et qui n’étaient pas forcément cheap mais pas non plus d’une belle finition, de même que mes sacs étaient pour la plupart des imitations de cuir. Amis du plastique bonjour !

Et puis un beau jour j’ai fait l’acquisition de mon premier beau sac en cuir (un lancaster ! il est loin ce temps là!). Il a vite été rejoint par d’autres sacs plus beaux et plus prestigieux. L’investissement dans un sac me semblait plus rationnel puisque si je m’en lassais j’avais toujours l’occasion de le vendre via les sites d’enchères et surtout un sac en cuir perdure un certains nombre d’années. Bien entendu l’achat de ces sacs était toujours très abouti et je n’optais que pour des sacs « intemporels ». C’est à partir de ce moment précis que mon rapport aux vêtements à changé et que j’ai trouvé mon « style » même si clairement je suis assez changeante avec la mode. J’aime pouvoir changer de style comme si chaque jour j’endossais un nouveau rôle dans ma propre vie. Cependant la base reste la même.

A partir de ce moment j’ai donc commencé à privilégier la qualité à la quantité et surtout l’originalité. A la recherche de la pièce qui ferait de mon look un style personnel et différent. Je ne prétends pas avoir un style hors du commun ou hyper innovant mais simplement qui me correspond. J’ai aussi commencé à repenser l’acte d’achat en m’interrogeant sur la pérennité de telle ou telle pièce et sur sa capacité à suivre mon évolution personnelle.

Depuis lors je n’achète que des « coups de cœur » réels et dont je suis certaine de ne pas me lasser. Avant chaque achat je m’interroge longuement et si je doute je repose l’article pour y réfléchir à tête reposée (que de questionnements pour de simples vêtements!). Si deux jours plus tard j’y pense encore, je retourne acheter la dite pièce en priant qu’elle soit toujours disponible ce qui n’est malheureusement pas toujours le cas. Je regrette donc de nombreux non-achats!

Mes vêtements sont  tous un peu classique ou rock avec un détail discret qui fait toute la différence. Au fil des années j’ai amassé une collection de pièces que j’adore et dont je ne me lasse effectivement pas et d’autres dont je me déleste sans problème. Les sacs sont également sélectionnés pour leur qualité et leur potentiel à me suivre longtemps. J’ai donc une penderie infinie que je mixe à volonté et qui s’étoffe de quelques pièces dites « tendances » pour lesquelles je n’investis qu’une somme modique et dont je sais qu’elles ne feront qu’une saison. Ces dernières sont plutôt rares mais j’aime parfois suivre la tendance de loin et ce sont celles ci qui finissent invariablement en troc ou en vente.

Lorsque j’achète un vêtement, je prête une grande attention à la qualité dans sa globalité. Je regarde les étiquette et privilégie les matières nobles ou de qualité. Par exemple un pull en acrylique n’a aucune chance de finir dans ma penderie, je suis très frileuse et n’achète que de la laine ou du cachemire mélangé pour m’éviter de frissonner tout l’hiver. J’ai cependant quelques pulls qui font exception mais pour lesquels j’ai totalement craqué ! De même je porte une attention particulière à la bonne finition du vêtement tant en matière de coupe qu’au niveau des coutures et autres détails. Mes vêtements vieillissent ainsi bien voir même mieux que moi !

Tout cela pour dire que je vous recommande vivement de penser votre shopping de manière intelligente afin de limiter la surconsommation et de vous créer votre propre style. Par mon expérience de conseillère en image j’ai également appris à faire l’impasse sur ce qui me plait et qui ne me va pas soit en terme de coloris soit en terme de coupe. Quoi qu’il advienne si vous êtes tentées d’acquérir ce type de pièces, sachez que vous ne les porterez quasiment jamais et surtout les rares fois ou vous lancerez vous ne vous sentirez pas à l’aise. Autant ne pas succomber et ainsi éviter de regretter vos achats. Je vous propose ma propre expérience si elle peut vous être utile mais évidemment vous faites comme vous voulez ! Le shopping est avant tout un moment de plaisir et ne doit pas devenir une contrainte 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!