Mes humeurs

Mes copines, mes héroines …

Cher lecteur, chère lectrice,

Aujourd’hui il me prends soudain l’envie de dédier cette note à mes amies, je parle peu ici de ma vie et de ceux qui m’entourent mais aujourd’hui j’ai envie de faire une dédicace à celles que j’aime.

Dans un premier temps je voudrais vous présenter Soso qui lutte depuis des mois contre le vilain crabe comme elle aime à le nommer. Cette femme est une force de la nature, bien qu’ayant été opérée et devant lutter contre de vilaines cellules cancéreuses, elle persiste à travailler dans le monde merveilleux de la mode, ne comptant ni ses heures ni la fatigue elle se démène sans relâche chaque jour que dieu fait.
Soso c’est un peu une wonderwoman des temps modernes, bien qu’attaquée par la maladie, la fatigue et le travail, elle ne perd jamais le sourire, c’est un femme qui vous donne confiance en l’avenir car elle ne baisse jamais les bras, ses seules armes étant l’humour, la bonté et le gloss, elle est un modèle et je lui souhaite vivement de se rétablir vite et de continuer à être ce qu’elle est, une femme magnifique, formidable et combative.

Ma seconde dédicace sera pour ma copine Ju, elle se démène depuis plus d’un an pour son job.
C’est certainement la plus carriériste et ambitieuse de mes amies, j’envie son dévouement et la volonté avec laquelle elle mène ses projets professionnels et personnels tout en sachant être dispo pour ses amies.
Elle n’hésite jamais à travailler le dimanche et tard le soir pour monter des dossiers « plus que parfait » sont acharnement et ses capacités paieront un jour j’en suis convaincue, c’est certainement la plus brillante de toutes mes amies et j’en suis fière car quoi qu’elle entreprenne c’est toujours avec brio et croyez moi il ne s’agit la aucunement d’un facteur chance mais simplement de travail, de volonté et de courage.
Elle est toujours souriante et de bonne humeur, toujours volontaire pour la piscine ou le régime à tenir, quoi qu’elle décide, elle va au bout des choses et ne baisse jamais les bras avant d’avoir obtenu ce qu’elle désirait, son sourire et ses yeux rieurs, réchaufferaient l’âme du diable, c’est un petit bout de femme certes, mais quelle nana!
Un avenir prometteur s’offre à elle et je sais que je serais à ses cotés le moment venu pour célébrer ensemble sa réussite.

La troisième personne se nomme Mél, elle a ces derniers temps du affronter de nombreux défis, une expulsion du pays ou elle s’était expatriée et le retour à Paris avec tout ce que cela implique, elle a fait preuve de beaucoup de courage et de volonté pour retrouver rapidement un logement, un boulot et un quotidien convenable.
Cette amie et celle que l’on pourrait présenter comme mon double physique, hormis ses cheveux qui sont aussi noir que les miens sont blonds, nous avons toutes deux la même morphologie et croyez moi quand nous parcourons Paris, il n’y a pas un homme qui résiste à son charme.
Et pourtant malgré cela, elle est également doté d’une force de caractère suffisante pour avoir géré en l’espace de deux semaines, tout ce qui lui faisait défaut à son retour et elle s’en est, une fois de plus, tiré à bon compte. Un savant mélange de bonne étoile et de capacités la conduiront elle aussi, je l’espère ,vers les haute sphères de la gloire et des paillettes dont elle a toujours, rêvé, une fois encore, je ne m’inquiète pas car je sais que quoi qu’il advienne, elle saura toujours tirer on épingle du jeu.

La quatrième dédicace et pour ma copine Cycy, c’est l’une de mes plus vieilles amies, pas en terme d’âge, mais en terme d’années d’amitiés, dix ans déjà que nous nous sommes liées d’amitié et que malgré le temps, la vie et toutes les embûches qui auraient pu nous séparer nous sommes toujours restées ensembles et présentes l’une pour l’autre. Elle à courageusement abandonné ses études d’institutrice quand elle s’est aperçue que ce n’était pas fait pour elle et s’est reconvertit avec l’agilité d’un chat en conseillère pour  travailleurs en difficulté.
En dix ans, nous n’avons connu aucune querelle, car elle est dotée d’une personnalité si facile et agréable qu’il serait difficile de lui reprocher quoi que ce soit, elle à également les plus beaux yeux existant au monde et qui transcrivent toute la bonté de son être et croyez moi, en un regard n’importe qui est à même de comprendre que cette femme est formidable.
Voilà déjà trois mois qu’elle est arrêtée suite à une vilaine intervention chirurgicale qui la fait souffrir et malgré tout, elle reste elle aussi, souriante et de bonne compagnie.
Je lui souhaite de récupérer et de pouvoir enfin mener une vie sans douleurs.

La cinquième et dernière personne n’est pas une amie mais une sœur quoi qu’une sœur soit en fait la première amie que l’on ai durant sa vie, c’est aussi une amie que l’on ne quittera jamais car plus que l’amitié, les liens du sang nous unissent. Nous avons parfois eu des moments difficiles et les amies citées plus haut peuvent témoigner de la colère que j’ai pu éprouver à son égard mais une fratrie se compose de crises et de joies.
Ma sœur, j’en suis fière, elle est belle comme un reine (et je jure que c’est vrai et objectif et non pas parce qu’elle est ma sœur), elle est ambitieuse et impliquée, voilà déjà cinq ans qu’elle consacre toutes ses journées au droit, son ambition future étant de devenir notaire, la tache est ardue, les candidats nombreux, mais sans peine elle les évince un à un et continu de m’épater par ses brillantes capacités.
Et oui, elle est belle ET intelligente, très intelligente même, elle à évidemment quelques défauts mais personne ne peut se vanter de ne pas en avoir, moi la première!
Alors oui, je suis exigeante avec elle et souvent bien moins conciliante que je pourrait l’être avec mes amies choisies mais c’est parce qu’elle est ma sœur et que je porte en moi depuis de nombreuses années de nombreux espoirs de réussite et de bonheur pour son avenir.

Pour conclure je ne dirais pas grand chose car il me semble que tout est dis, si ce n’est que je suis fière de vous compter parmi mes amies, que sans vous la vie serait bien plus difficile et surtout bien moins agréable, et qu’enfin, je vous aime les copines…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!